Jusqu'au 31/12 : 5% de réduction sur les articles de la boutique avec le code MDLT5

Cannes mouche Loomis 2022 : notre review

5 min de lecture / Pêche à la mouche

Les cannes mouche made in USA

Loomis NRX 9'4'' pêche
La loomis NRX 9'4", polyvalente et avec une action douce en pointe qui permet de facilement dérouler sa soie et atteindre de belles distances

Cannes mouche Loomis : notre retour d'expérience après une saison

La pêche à la mouche est devenue ma technique de pêche favorite depuis trois ou quatre saison. Je n’oublierais jamais mes premières partie de pêche en sèche, laborieuses à cause d’une technique de lancer hésitante, des posers hasardeux et un choix de matériel pas toujours très homogène. Je pestais sans arrêt lorsque j’emmêlais ma ligne à n’en plus finir, vrillait mon bas de ligne, m’accrochait dans les branchages traîtres en essayant d’atteindre un gobage. Mais toutes les peines des débuts s’évanouirent dès la première prise : une truite fario, modeste par le taille certes, mais quel bonheur indescriptible que d’avoir pu la leurrer en surface ! Sensations nouvelles, joie divine ! J’étais devenu moucheur. Le virus a mis un moment à atteindre mon frère Thomas, mais il est désormais bien installé chez lui aussi, aussi bien en sèche qu’en nymphe au fil. Désireux de m’équiper, j’avais vite jeté mon dévolu sur une canne de gamme moyenne chez mon détaillant préféré, une 9′ #5 polyvalente à action parabolique avec lequel j’ai fait mes premières armes en sèche.

Il y a un an environ, Shimano France, division nationale de la firme Japonaise, nous contactait pour nous proposer de tester des cannes à mouche de la firme américaine Gary Loomis, marque très renommée outre-atlantique et qui débarquait tout juste dans le catalogue Shimano France. Nous fument ravi de la proposition, ayant déjà entendu vanter les qualités de ces cannes mouche loomis, nous acceptèrent la proposition avec entrain. Après plus d’un an de test intensif, voici nos retours en toute objectivité sur les modèles que nous avons pu tester :

 

Canne NRX+ LP 9' 5# : une pure canne à sèche

La NRX+ LP est une gamme de canne destinée à la pêche de la truite en sèche, elle se compose de deux petits modèles de 8’3 » et 8’6 » et d’une 9′ en soie de 5 qui a été mon choix. La chose qui frappe premièrement en regardant cette canne est son look, à la fois moderne et très rétro. La couleur marron/olive du blank est inhabituelle et très agréable à l’oeil. La qualité de finition des cannes loomis est bonne. Ces cannes sont assemblés aux États-Unis à la main, cela se voit parfois par de petites imperfections, peu visibles heureusement, qui donnent un côté presque artisanal à la canne. 

La première prise en main a été surprenante pour moi, étant auparavant habitué à une canne souple, à action parabolique, la NRX+ LP au contraire est une canne fast, très raide et qui travaille en pointe. Déconcertant pour qui n’a pas l’habitude mais cette caractéristique présente un grand avantage : une redoutable précision peut être atteinte par le pêcheur qui a le geste sûr. La raideur de la canne la pénalise peut-être pour arracher la soie avec fluidité et aisance sur de longues distances, mais cette caractéristique l’avantage à courte distance. Une pure canne à sèche, redoutable en moyenne et grande rivière, mais qu’il faut savoir maîtriser pour en tirer le meilleur. J’avoue avoir plus de mal avec ce modèle qu’avec la NRX LP à lancer à plus longue distance. 

Lors des combats, on sent que cette canne dispose d’une forte réserve de puissance. Lors de combats sur de grosses arc-en-ciel de rivière très énergique (nous étions au mois de Mars dans une eau courante et bien oxygénée), la NRX+ LP s’est très bien comportée et j’ai pu brider les poisson avec efficacité sans casser ma pointe. La NRX+ LP est mon premier choix en grande rivière. 

La légèreté de cette canne est également un immense point fort, c’est une vraie plume qui ne fatigue jamais le poignet. Associez-là à un moulinet très léger et vous obtenez un combo de grande qualité pour vos partie de pêche en sèche. Une canne très capable, robuste et un bel objet. 

"La légèreté de cette canne est un gros point fort, elle ne fatigue jamais le poignet"

Hugomdlt
À gauche la NRX+ LP 9' #5, à droite la NRX+ 9' 4# : deux cannes très différentes mais toutes les deux très satisfaisantes à manier

Canne NRX LP 9' 4# : facile d'utilisation et fluide

Une seconde canne destinée à la pêche en sèche que nous avons eu la chance de tester fût la NRX LP 9′ 4#. Une canne au look plus sobre, avec un rappel de la couleur bleue traditionnelle de Loomis. Là aussi, la qualité des finitions est bonne avec cet aspect « brute de décoffrage » très américain que personnellement j’apprécie. Pas le style le plus raffiné sur le marché mais une vraie impression de robustesse se dégage des cannes Loomis. 

Cette canne se veux plus accessible et plus facile à prendre en main que la NRX+ LP. Son action est moins raide, la canne travaille avec une action semi-fast, plus douce que la NRX+ LP, ce qui la rend plus confortable pour le lancer. Pour des pêcheurs débutants ou tout simplement si vous préférez les actions semi-fast, la NRX LP est un choix avisé : elle permet un arrachage de la soie très facile et il est aisé d’atteindre de belles distances de lancer après quelques minutes de prise en main. 

Sa légèreté est étonnante, Thomas s’est fait le plaisir de s’offrir un moulinet manuel Hardy Marquis, très léger lui aussi, pour compléter le combo. La combinaison de ces deux-là est une pure merveille !   

Canne NRX LP 10' 4# : une canne très polyvalente

En testant cette version de la NRX LP, nous avions en tête d’avoir une canne couteau suisse, à la fois capable en nymphe en petite et moyenne rivière et que l’on utiliserais également en grande rivière en sèche. Mission accomplie pour cette version 10′ ! 

La NRX LP n’est pas une canne dédiée à la pêche en nymphe au fil, mais elle fait le job avec brio. Sa légèreté là aussi impressionnante ne fatigue pas le bras lors de longues sessions. Couplée à un petit moulinet et une soie très fine spéciale pêche à la nymphe, elle remplit très bien sa mission.

Pour la pêche en sèche, l’action de la 10′ 4# est proche de sa version 9′. L’arraché de la soie est facile et fluide, même à grande distance. C’est une canne très à l’aise en grande rivière et qui possède une belle réserve de puissance, bien que moins puissante que la NRX+ LP. 

Lors des quelques parties de pêche à l’ombre commun de l’arrière saison dernière en grande rivière, nous avons eu l’occasion d’alterner les deux techniques (mouche sèche et pêche en nymphe au fil) lors des même partie de pêche en changeant le moulinet en cours de session.   

Pour conclure : une gamme de beaux objets

Lorsqu’on aime, on ne compte pas, pas vrai ? Posséder un bel objet comme une canne Loomis est une réelle source de plaisir. L’investissement est certes conséquent mais il s’agit là sans aucun doute de cannes que nous garderons pour un très long moment et avec en les utilisant à chaque fois un grand plaisir. On ne pourra donc que les recommander aux moucheurs passionnés qui souhaitent se faire plaisir avec un bel objet. 

Dernier point important, les cannes mouche Loomis mentionnées ci-dessus sont livrée dans un étui en tissus et un tube métallique très résistant. Une belle attention qui vous évitera bien des accidents (vécu !).     

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on email