Review Sakura Iconic ML : finesse et polyvalence !

Review Sakura Iconic ML : finesse et polyvalence !

Review Sakura Iconic ML : finesse et polyvalence !

Parmis la famille des cannes spinning Sakura, nous avions déjà eu l’occasion de prendre en main et tester au bord de l’eau la gamme Tsubaki spécifiquement dédiée à la traque des truites. Les deux modèles que nous avons utilisés, la 632 L (2-7g) et la 732 ML+ (5-15g) répondent tout à fait aux besoins du pêcheur de truites aux leurres et nous ont pleinement satisfait (voir article précédent). Cette saison nous avons eu la chance de prendre en main l’un des modèle phare d’une autre gamme en vue chez Sakura: la Iconic 682ML (3-10,5g).

Cette canne spinning, destinée à la pêche finesse des petits carnassiers fait partie du haut de gamme de la marque. Autant dire que nous nous attendions à un produit travaillé et particulièrement soigné. Notre essai a débuté il y a quelques mois, au bord des rivières à truite auvergnates. Nous avons également eu l’occasion de mettre la Iconic à l’épreuve lors d’une pêche des percidés en lac de barrage. Différentes situations dans lesquelles la Iconic n’a cessé de nous surprendre !

Fabrication :

La configuration particulière de la Iconic en 1+1 (blank en une seule pièce et poignée démontable) est une première pour nous. Pêcheurs du bord pour l’essentiel, nous n’avions jamais testés de cannes 1+1 auparavant. Cette caractéristique la rend bien sûr plus encombrante à transporter, mais apporte un réel plus en terme de sensibilité et de légèreté ! Le porte moulinet TVS et la rampe d’anneaux signés par la marque nippone Fuji font aussi le parti pris de la légèreté. Avec seulement 115g pour 2,03m le poids est contenu. Allié à un moulinet en taille 1000, l’ensemble est très confortable. Les heures de pêche peuvent défiler sans aucune gêne ni fatigue.

Dès la première prise en mains la Iconic nous a séduit par sa légèreté et son esthétique sobre et passe-partout commune aux cannes de la marque. Niveau finition c’est du sobre et classe, un mélange de gold et de noir très efficace. On notera le carbone travaillé sur la première partie du blank. Un petit détail très plaisant !

Le but est également des plus soignée avec le petit clin d’oeil a la péninsule japonaise d’ou elle tire son inspiration.

En action de pêche :

Notre premier test de la Iconic ML s’est déroulé en premier lieu au bord de nos habituelles rivières à truites. La puissance Médium light (aux alentours des 3-10g) n’était pas vraiment une puissance que nous privilégions souvent pour la pêche de la truite. Nos deux combos truites aux leurres se composaient d’une canne light (2-7g) et d’une canne ML+ (5-15g) que nous utilisions alternativement en petites/moyennes et grandes rivières.

La Iconic médium light s’avéra constituer le bon compromis entre légèreté et finesse. À l’aise avec des petits poissons nageurs HW de 5cm et des petites cuiller tournante mais aussi avec des leurres plus imposants (Poisson nageur de 8cm, cuiller de taille 3 ou 4). C’est incontestablement une canne très polyvalente, avec lequel on couvre une très large plage d’utilisation pour la pêche de la truite en moyenne et grande rivière.

Son action est nerveuse, sans en faire trop. En m’expliquant plus clairement je dirais que la iconic allie les bons côtés d’une canne nerveuse typée carnassier tout en offrant une pointe souple qui « travaille » pendant qu’on imprime une animation un peu sèche. Un très bon point pour la pêche de la truite ou je ressens le besoin d’avoir une pointe de canne qui amorti les animations (et les coups de tête des truites par la même occasion). Le ressenti même sur les petits leurres est très bon.

Sur nos rivières de première catégories la Iconic s’est avérée être une arme de choix. À moins d’une pêche en ruisseau ou en très grande rivière elle trouve maintenant toujours sa place dans la voiture lorsque qu’une session truite est prévue.

Mais la vocation première de la iconic, bien qu’elle y excelle ne se situe pas sur ce terrain. La pêche des carnassiers comme la perche ou le sandre avec des techniques comme le drop shot ou la verticale constituent sa zone de confort. Nous avons récemment eu l’occasion de la mettre à l’épreuve dans ces conditions en lac de barrage et en bateau.

Force a été de constater l’apport de sensibilité non négligeable de la iconic par rapport à toute les cannes que nous avons pris en main jusque là. La pêche à gratter avec de petits leurres (6-8g) par plus de 15m de fond en verticale se fait sans aucun problèmes. La conception en 1+1 y est pour beaucoup, de même que la finesse du blank carbone Mitsubishi. La perception des touches est aisée, pas d’excuses pour les rater ! La faute viendra du pêcheur et pas du matériel. La comparaison avec l’autre canne que nous avions emmené pour cette session (une major Craft 7-20g en deux brins) fût criante.

Quelle belle expérience que d’avoir pu tester cette Iconic ML ! Sa conception en 1+1 apporte un indéniable plus en terme de sensibilité par rapport à toutes les cannes en deux brins que nous possédons. C’est une canne polyvalente car aussi à l’aise au bord d’une rivière à truites que sur un bateau en lac de barrage. Son action y est pour beaucoup: pas trop rigide pour la pêche de la truite ni trop molle pour pêcher le carnassier. Un must have !

Partager ce post

  • /

Laisser un commentaire

votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *