Découverte : Un pré-fishing dans l’archipel des Glénans

Découverte : Un pré-fishing dans l’archipel des Glénans

Découverte : Un pré-fishing dans l’archipel des Glénans

En matière de compétition de pêche du Bar, l’open des Glénans fait figure de référence. Organisée depuis 10 ans par l’association Glénans pêche sportive, cette manifestation se tient chaque année au mois de Juin à Concarneau dans le Finistère. Avant de retourner chez moi en Auvergne j’avais l’occasion de vivre la compétition de l’intérieur au sein de l’équipe Fiiish, qui avait engagée un bateau pour l’évènement.

Et qui dis compétition dis pre-fishing, une phase essentielle qui permet de repérer les zones les plus propices et par la même occasion l’humeur des poissons pour gagner un temps précieux une fois en action de pêche. La zone prévue est située autour de l’archipel des Glénans et nous avons prévu de passer la journée sur l’eau pour tester différents spots repérés au préalable.

Le départ est très matinal, la mer est calme et l’humeur au beau fixe ! L’objectif plus de de prendre du poisson est de déterminer la présence de poissons fourrage sur les spots, et éventuellement de descendre quelques leurres pour trouver le pattern du moment.

Nous commençons par une zone mi-caillouteuse, mi-sableuse qui a l’air propice à la présence de bars. Un changement brusque de nature du fond est une bonne indication quand à la présence de poissons qui y voient une zone de chasse idéale. Je choisi de commencer au Black Eel, la nouveauté mer 2019 de chez Fiiish. Sa forme effilé et sa paddle inversée qui le mette tout de suite en action en font un leurre idéal pour la pêche en verticale.

J’ai d’abord un peu de mal à prendre mes repères : le vent et la houle rende le contrôle du leurre compliqué, et les courants sont parfois si violents que votre leurre a du mal a toucher le fond. Je ressent quelques secousses franches, et je décroche deux poissons d’affilés. Les lieus jaunes s’amusent avec nos leurres, mes coéquipiers les enchaînent mais ce n’est pas l’espèce que nous recherchons. Pendant la compétition seul le bar est comptabilisé !

Finalement je parviens à ferrer correctement la prochaine touche, par une vingtaine de mètre de fond. C’est un bar apparement, et sa belle défense me laisse espérer à un beau sujet ! En le voyant arriver, je suis surpris qu’il ne fasse pas quinze bon centimètre de plus. C’est un début !

Le ciel se dégage et le vent se lève en début d’après-midi. Après la pause casse croûte nous nous mettons en route pour une nouvelle dérive ou nous descendrons des leurres cette fois-ci. Mes acolytes du jour Paul et Jérémy partent sur des Black Minnow et Crazy Sand Eel tandis que je conserve mon Black Eel en coloris kaki. La houle a nettement forcie depuis la mâtinée, les creux rendent la pêche très difficile en lancé-ramené. Je préfère laisser descendre mon leurre pratiquement à l’aplomb du bateau pour conserver plus de sensibilité. En milieu de dérive sur une phase de descente du leurre j’enregistre une touche franche qui ne laisse aucun doute : un beau bar a mordu à l’hameçon !

S’en suit un très beau combat, le poisson s’aide à merveille du courant et la canne plie joliment. Les beaux reflets argentés se rapprochent lentement du bateau et notre capitaine Jérémy peut finalement se saisir de ce beau spécimen. Après quelques clichés il retrouve vite son élément. C’est un beau poisson mais très nettement en dessous des bars trophées qui ont fait la renommée de cet illustre endroit. Peu importe, pour moi c’est déjà une très belle prise et une belle conclusion pour ce séjour en terres bretonnes !

La suite du repérage sera plus calme, et nous rentrons au port plein d’espoir pour la compétition à venir. Malheureusement un peu plus tard dans la soirée nous apprendrons que les organisateurs ont décidés d’annuler cette 10ème édition, météo capricieuse oblige. La déception est grande, d’autant plus que la compétition fêtait en grande pompe ses 10 années d’existence. Je garderais néanmoins un excellent souvenir de ce repérage aux Glénans. 

Bonne pêche à tous !

 

Hugo

Partager ce post

  • /

Laisser un commentaire

votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *