Une partie de pêche sous le signe du partage…

Une partie de pêche sous le signe du partage…

Une partie de pêche sous le signe du partage…

Qui dit week-end, dit session de pêche ! Et en ce samedi 17 Novembre, avec 2 potes, Hugo et Simon, on a décidé d’aller rechercher les sandres sur un lac de barrage. La météo annoncée nous laisse penser qu’il va falloir profiter un maximum de la matinée, car des rafales de vent assez imposantes ainsi que de la pluie pourraient bien nous rendre visite l’après-midi. Le barrage a commencé à bien baisser, espérons que les variations de niveau ne viennent pas nuire à notre pêche. Alors c’est parti rendez-vous 8h, un café, un croissant, et à 8h30 les float-tubes sont gonflés, les boites sont bien remplies, les nœuds raccordés et enfin les palmes sanglées : ça pêche !

L’eau est vraiment chargée, couleur piège ? Il va falloir trouver le patern, alors on profite du fait d’être 3, et chacun pêche avec des leurres différents. Simon opte pour un finess flashi, et hugo et moi-même sommes sur des shads plutôt naturels mais avec des vibrations totalement différentes. On attaque la première dérive comme ça dans l’optique de faire tourner par la suite, plusieurs facteurs comme les tailles de leurres, les coloris, et les différentes vibrations que peuvent offrir les leurres et les têtes plombées ! Au bout de 10 mètres de dérive, boum, touche en deux temps, décroché ! Le leurre totalement déchaussé, on a peut-être une piste… On continue la dérive, 2 touches quasiment simultanées pour mes 2 collègues, on continue à y croire, en espérant trouver la pêche du jour. Sans le savoir nous venons d’assister au premier pic d’activité du jour.

On se déplace, et directement après avoir attaqué la deuxième dérive, c’est un petit sandre qui vient rejoindre l’épuisette pour Hugo. On a peut-être une autre piste, concernant la profondeur dans laquelle ça a l’air de croquer…

 

Un petit poisson certes, mais le premier qui sera important pour la suite

On croise ensuite 2 bateaux, qui recherchent comme nous, les percidés, selon eux la pêche reste compliquée mais il y a moyen de s’en sortir à condition de ne pas louper les pics d’activité. On se replace, et au bout de quelques minutes, je vois sur mon échosondeur une boule de vifs assez décollée entre deux eaux, je monte vite mon leurre, je stabilise et hop, touche ! Un nouveau sandre rejoint le float-tube, une photo, et ça repart.

Une belle action pour ce petit vampire…

Simon lui, a opté pour une pêche plus proche du linéaire et moins de deux minutes après ce premier sandre, il enchaîne et on réitère l’opération photo & release !

Poisson en pleine forme, bonhomme heureux !

On se replace tous les 3 pour refaire une dérive propre, et très peu de temps après, « Fish les gars, c’est correct », après une touche digne de ce nom, et un combat vraiment sympathique c’est un sandre bien maillé qui rejoint l’épuisette, merci Hugo pour le coup de main ! Trop content, en effet, un poisson avec de magnifiques nageoires et en pleine forme nous récompense, car je vous l’assure… il ne fait vraiment pas chaud les pieds dans une eau à 9 degrés… La prise de ce joli sandre vient une nouvelle fois compléter nos informations sur cette matinée, à savoir une tête plombée football qui possède une colorie tranchante face à la couleur de nos leurres souples.

Un beau lingot, bien taillé et avec de magnifiques nageoires…

Quelques autres touches pour mes 2 compères du jours viennent conclure cette belle matinée, place au casse-croûte, on prend des forces pour l’après-midi, j’enfile une veste supplémentaire et c’est reparti… Le vent s’est bien levé, il va falloir que l’on reste concentrés, pour essayer de réaliser des dérives les plus propres possibles, sur les zones gagnantes du matin, et les profondeurs clefs qu’elles proposent.

Premier passage, un sacré regroupement en dessous du float-tube, visible sur l’écho, me laisse penser à des perches. Et alors que Hugo est totalement immobile, il prend une sacré châtaigne, et cette fois-ci c’est une belle perche qui crève la surface, bravo mon pote ! Elle est méritée celle-ci.

Belle perche de 35,5cm, très gourmande…

Malheureusement impossible d’en convaincre une autre, et puis on perd le banc… on se replace et notre « gâchette nationale » enchaîne les touches, sans pouvoir les concrétiser, au pied des cassures.

Le temps devient compliqué, le vent s’est bien levé, alors après quelques touches supplémentaires, il est l’heure de rentrer, on en a bien profité.

Une belle journée sous le signe du partage, avec quelques poissons et une bonne ambiance, bref une super journée à refaire encore une fois !

 

Je vous dis à bientôt sur l’eau et d’ici là bonne pêche !

Bat

Partager ce post

  • /

Comments ( 2 )

  • Fario

    C’est super ! Franchement, y’a pas besoin de cideos 😉 Tu racontes tellement bien la sortie que je suis à vos côtés, et les fotos suffisent à partager votre bonheur !!!
    Merci du partage et à une prochaine !👍

Laisser un commentaire

votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *